Naki est l'un des meilleurs personnages de Tokyo Ghoul RE
23-04-2022

Naki est l'un des meilleurs personnages de Tokyo Ghoul RE

5 minutes de lecture

Il y a une quantité énorme de personnages intéressent dans Tokyo Ghoul mais peu sont aussi cool que Naki, il est principalement connu pour son innocence et sa sincérité.

 

 

Tokyo Ghoul et Tokyo Ghoul RE décrivent à nouveau la vie triste et incomprise des goules à travers les yeux d'un jeune homme innocent qui se transformera en l'une de ces créatures suite à une étrange intervention chirurgicale. L'univers de tokyo ghoul regorge de personnages intéressants aux histoires uniques et pour la plupart du temps tragiques, comme la goule Naki.

 

Les débuts de Naki

Naki (ナキ) a commencé à faire ses apparitions dans le manga original Tokyo Ghoul, ce n'est que par la suite dans Tokyo Ghoul RE que ses motivations et son passé ont été révélés. Comme les histoires de la plupart des goules, celle de Naki est composée essentiellement de malheur et de tragédies.

Les goules sont une espèce humaine carnivore, mais surtout cannibale qui ne peut se nourrir que de chair humaine ou de chair de goule. Elles doivent se nourrir d'humains une fois par mois, faute de quoi elles subissent une grave détérioration mentale. En raison des nombreux décès liés aux goules et de l'existence d'une puissante goule borgne, le GCC a été créé dans le seul but d'exterminer les goules. Kureo Mado était l'exemple par excellence des tendances sociopathes et cruelles des enquêteurs de la GCC, appelés "colombes".

 

Il prenait satisfaction toute particulière à tuer des goules et aimait même tuer des familles de goules les unes devant les autres avec leur propre kagune. Les colombes combattent dans les 24 quartiers de Tokyo, créant très souvent des orphelins et tuant en quantité les goules qu'elles trouvent. Cela crée un environnement unique et non traité dans Tokyo Ghoul où les goules n'ont pas droit à l'éducation et doivent donc survivre dans ce monde qui les rejette par leurs propres moyens.

Cet environnement hostile a toutefois permis de créer le personnage le plus sain et le plus pur de la série. Naki n'a jamais connu ses parents, car ils ont très certainement été tués par des colombes, ce qui explique qu'on ne lui donne jamais de nom de famille. Le fait qu'il n'ait pas pu aller à l'école affecte grandement son caractère et son lexique, ce qui lui donne un air enfantin et analphabète.

 

L'illettrisme de Naki et son manque d'éducation

Franchement, l'illettrisme de Naki est attachant. Pour ne citer que quelques-unes de ses adorables erreurs, il prononce flabbergasted comme "flabber gasketed", territoriales issues comme "territorial tissues", trespasser comme "stress passer", scientiste comme "sciencer" et surrender peacefully comme "splendor peacefully". De plus, il n'a qu'une connaissance rudimentaire de sa propre anatomie. Dans le chapitre 101 de Tokyo Ghoul, "Hybride", il donne un coup de genou hilarant à l'enquêteur Amon en criant "Coude !".

On s'attendrait normalement à ce que ce soit une feinte de la part d'un combattant intelligent, annonçant la mauvaise attaque qu'il s'apprête à faire. Ce n'est manifestement pas le cas, car la compréhension de l'anatomie de Naki est si faible qu'il prend les genoux pour des coudes. Il ne parvient même pas à reconnaître et à distinguer les accents, comme le montre le fait qu'il traite à plusieurs reprises Tsukiyama d'"Américain" parce qu'il parle français. Naki n'a pas peur d'apprendre de nouvelles choses, mais il n'a pas eu les mêmes opportunités que les humains. Lorsque Sasaki propose à Naki de lui apprendre à lire et à écrire, il accepte son offre, bien que le premier ait tué Yamori, a la fois son ami et son idole.

naki tg | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Bien que Naki n'ait jamais rencontré ses parents, il s'est pris d'affection pour Yamori après l'avoir défié lors d'un combat et avoir perdu. Naki a ensuite supplié Yamori de le suivre et de faire ses courses. Il était complètement dévoué à son mentor, ce qui n'est pas passé inaperçu. Le comportement habituellement sadique et froid de Yamori s'est adouci en présence de Naki et il a fait preuve d'une patience inhabituelle à son égard. Naki a fini par être enfermé à Cochlea pour avoir protégé Yamori quelque temps avant le début de Tokyo Ghoul. C'est en soi un exploit fantastique, car il est le seul personnage à avoir réussi à se lier d'amitié et à rester en bons termes avec Yamori.

L'innocence d'une goule dans un monde meurtri

Il est innocent jusqu'à la moelle, comme on peut le voir dans le chapitre 100, "Centipede". Dès que les colombes du GCC interrompent le combat entre Tsukiyama et Naki, Tsukiyama propose un front uni temporaire contre eux. La naïveté de Naki est mise en évidence ici, car il fait immédiatement confiance à son adversaire et le considère même comme un type bien, alors qu'il était un ennemi il y a un instant à peine.

C'est l'une des plus grandes forces de Naki, car il est enclin à s'unir avec d'autres personnes qu'il n'aime pas pour le bien de son groupe - comme la fois où il s'est joint à contrecœur à Sasaki. Parfois, cependant, son innocence s'étend jusqu'à une ignorance préjudiciable, comme lorsqu'il a été manipulé par le Dr. Kano en pensant que Gagi et Guge pouvaient être ramenés à la vie. Cela conduit à l'absence de sens tactique et au manque de bon sens de Naki.

NAKI tokyo ghoul



Cette crédulité est encore plus évidente lorsque le GCC lance une grenade à gaz près de lui. Alors qu'une personne intelligente reconnaîtrait qu'il s'agit d'une grenade et ferait tout ce qui est en son pouvoir pour l'éviter, Naki fait le contraire. Croyant qu'il s'agit d'une boîte d'antisudorifique, il court pour la ramasser et est pris dans son rayon.

Le chapitre 77 de Tokyo Ghoul, "Seven", explique pourquoi les orbites de Naki sont noires et ont en permanence des poches sous les yeux. Miza Kusakari, alors nouveau membre de l'Arbre Aogiri, a été abasourdi de voir qu'il y avait une pléthore de goules prêtes à se battre aux côtés de Naki alors qu'il n'était pas qualifié pour mener convenablement un groupe à la victoire.

Pour tenter de comprendre pourquoi les goules sont prêtes à risquer leur vie pour se battre aux côtés de quelqu'un d'aussi innocent et inarticulé, Miza demande à deux des meilleurs amis de Naki pourquoi ils le suivent. Ils révèlent que Naki s'assoit sur le pont d'observation tous les soirs, racontant sans fin les noms de tous ses amis qui ont été tués. Bien que Naki ne se souvienne pas du visage de ses ennemis ou de ce qu'on lui a dit récemment, il n'oublie jamais ses proches.

 

La confiance absolue des goules

Cette qualité attachante fait de lui un chef sous lequel les goules seraient heureuses de se battre et de mourir. Dans un monde où les goules sont traitées pire que des animaux sauvages, elles préfèrent se battre avec un homme qui se souviendra d'elles longtemps après leur disparition plutôt que de mourir seules. Cette révélation déchirante a réussi à convaincre même le sceptique et intelligent Miza de suivre Naki.

"Je ne peux pas laisser les gars laissés derrière mourir... Il vaut mieux pleurer à cause de la douleur... que pleurer parce qu'on est seul !" Cette citation de Naki explique pourquoi il est le personnage le plus aimé de Tokyo Ghoul. Il se met constamment en danger pour protéger ceux dont il est le plus proche. Naki se révèle être le personnage le plus constamment sincère, car il protège constamment ses amis et ses disciples du danger avec son propre corps.

À ses yeux, il préfère pleurer parce qu'il est blessé plutôt que de pleurer la perte d'un autre de ses amis. L'innocence de Naki fait de lui l'un des personnages les plus tragiques de tout Tokyo Ghoul. Lorsque les amis de Naki, Gagi et Guge, meurent en se sacrifiant au milieu d'une bataille pour le sauver, le public ne peut s'empêcher de l'encourager à continuer. Naki est un être constamment sincère qui fait en sorte que les autres personnages et le public le soutiennent.